Les 8 livres incontournables que je n’ai jamais lus

Il y a de ces livres qui, rien qu’avec leur titre, évoquent quelque chose au lecteur. Tout le monde connait Roméo et Juliette de Shakespeare ou Madame Bovary de Flaubert mais qui le a déjà lus ? Tantôt classiques de la littérature, tantôt contemporains devenus bestsellers, je vais vous présenter une sélection de 8 romans que je n’ai jamais lus et qui, pourtant, sont devenus incontournables.

classiques

Orgueil et préjugés de Jane Austen

« Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu’à les marier. Quand parvient la nouvelle de l’installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d’autant plus qu’il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. »

Je crois avoir vu le film Orgueil et préjugés réalisé par Joe Wright en cours d’anglais au lycée, mais je n’en ai plus de souvenir très nets. Voilà à quoi se résume ma découverte de l’œuvre de Jane Austen ! Pourtant, l’histoire d’amour entre Elizabeth et M.Darcy m’intrigue même si j’avoue avoir un peu peur de m’ennuyer. Voilà, c’est dit ! Dans la même veine j’ai découvert il y a peu Jane Eyre d’Emily Brontë, j’ai beaucoup aimé mais mon engouement s’est légèrement estompé au fil de ma lecture. Je pense que le style littéraire du 19e siècle, assez dense, m’a un peu noyée. Néanmoins je sais qu’un jour ou l’autre je vais me lancer dans l’aventure de Jane Austen !

Les Misérables de Victor Hugo

« Le destin de Jean Valjean, forçat échappé du bagne, est bouleversé par sa rencontre avec Fantine. Mourante et sans le sou, celle-ci lui demande de prendre soin de Cosette, sa fille confiée aux Thénardier. Ce couple d’aubergistes, malhonnête et sans scrupules, exploitent la fillette jusqu’à ce que Jean Valjean tienne sa promesse et l’adopte. Cosette devient alors sa raison de vivre. Mais son passé le rattrape et l’inspecteur Javert le traque… »

1600  pages. Voilà. Je n’ai pas spécialement peur des pavés, je suis même contente d’en entamer un car c’est souvent la promesse d’une longue lecture passionnante. Mais l’épaisseur des Misérables est quand même hors du commun ! Bon, ça n’est pas un bonne raison pour ne pas découvrir ce chef d’œuvre de Victor Hugo. Je le connais pour le moment à travers sa poésie (Les contemplations)  mais je n’ai encore jamais lu ses romans. Les Misérables fait partie de ceux que j’ai envie de lire, à côté de l’Homme qui rit, tous deux récemment adaptés au cinéma, que je n’ai toujours pas vus non plus puisque j’aimerai lire les romans avant. (je vous jure, quelle organisation !) Le destin tourmenté des personnages de Victor Hugo et la beauté de sa plume n’attendent plus que moi…

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur d’Harper Lee

« Dans une petite ville d’Alabama, à l’époque de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. »

J’ai ce livre dans ma bibliothèque en VO depuis des années. Je pense que c’est simplement pour cette raison que je ne me suis pas lancée plus tôt car je n’ai pas envie de vivre cette lecture comme un exercice de langue… C’est peut-être bête mais c’est l’impression que me donne la lecture en VO. J’en ai d’ailleurs parlé avec ma copine Anna  qui a lu The circle en anglais et qui a vécu sa lecture de cette manière il me semble. Bref, ce roman m’a l’air incroyable et la disparation toute récente d’Harper Lee m’a rappelé à quel point j’avais envie de le découvrir.

1984 de Georges Orwell

« De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston… Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance. Seule comptait la Police de la Pensée. »

J’adore vraiment les romans d’anticipation qui développent le thème de la dystopie. Dans les classiques, j’ai découvert il y a des années Barjavel qui est un maître en la matière, j’ai aussi lu Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley dont l’écriture m’a moins plu mais qui raconte une histoire passionnante. Il me reste donc à découvrir 1984 (et tant d’autres évidemment). Ce qui me fascine c’est que ces auteurs semblent se poser en visionnaires puisqu’ils ont écrit leurs romans il y a des dizaines années mais nous décrivent un monde étrangement proche du notre…Ça en est parfois effrayant !

contemporains

Harry Potter de JK Rowling

Bon. Pour celui-ci inutile d’y joindre un résumé ! Je pense que tout le monde connaît les aventures du jeune sorcier. Mais je vous en prie, jetez vos tomates, car, oui, je n’ai JAMAIS lu Harry Potter. Et pour cause : j’ai reçu à mes 9 ans mon premier Harry Potter, déjà férue de lecture, je commence le livre enjouée. Au fil de ma lecture je me rends compte qu’on m’a offert le 4e tome de la saga ! C’est donc pour ça que je n’y comprenais pas grand chose… Entre temps le premier film sortait au cinéma et j’ai donc continué ma découverte sur écran. Ça n’est que récemment que je me suis procuré la saga entière pour enfin tous les lire.

Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol

« Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles.
Ce roman parle des hommes.
Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être.
Ce roman est l’histoire d’un mensonge. Mais aussi une histoire d’amours, d’amitiés, de trahisons, d’argent, de rêves.
Ce roman est plein de rires et de larmes.
Ce roman, c’est la vie. »

Qu’est-ce que j’ai pu entendre parler de cette trilogie ! Mes amies, mes tantes, mon papa, presque tout le monde a lu Katherine Pancol. Tout le monde sauf bibi. Pourtant, ça n’est pas du tout par manque d’intérêt, je suis sûre que je vais adorer. Une fois n’est pas coutume, un film a été adapté sur grands écrans, et j’attends de lire le premier tome avant de le regarder. Je vais donc vite emprunter les tomes à mon papa !

Les piliers de la terre de Ken Follett

« Dans l’Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent pour s’assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l’amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. La haine règne, mais l’amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes. »

Vivement conseillée par mon frère, puis ma meilleure amie et ensuite mon papa, cette saga de Ken Follett fait l’unanimité. Elle me fait tellement envie… (d’ailleurs, à force de rédiger cet article, je commence à avoir des envies irrépressibles de lectures !) L’histoire m’a l’air tout bonnement passionnante et je suis vraiment curieuse de découvrir l’écriture de Ken Follett. Encore une fois, ce livre est une énorme brique, il faut donc que je trouve le moment propice où je pourrai le lire sans trop avoir à faire de pauses dans ma lecture !

Shining de Stephen King

« Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté…
L’hiver, l’hôtel est fermé.
Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien.
Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance: c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny.
Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus.
Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ? »

Ma sœur m’a toujours dit que son roman préféré de Stephen King, du moins, celui qui lui a fait le plus peur, c’est Shining. J’ai vu le film que je n’ai pas tant apprécié, mais je sens que le roman va me plaire et j’aimerai beaucoup lire la suite Doctor sleep, qui est sortie il y a peu de temps. Pour ma part, mon livre chouchou c’est Salem, pour le moment aucun autre ne l’a détrôné !

Avez-vous lu certains de ces romans ? N’hésitez pas à me donner votre avis pour me donner encore plus envie de les lire !

Publicités

17 réflexions sur “Les 8 livres incontournables que je n’ai jamais lus

  1. Tu vas te sentir beaucoup moins seule, j’en ai lu qu’un parmi tous ceux que tu cites 😀 Et je te laisse deviner lequel 😉 J’aimerais beaucoup lire « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » 🙂 Après heureusement qu’on peut se faire nos propres indispensables !!

    J'aime

  2. Alors dans ta liste, j’ai lu Harry Potter (jusqu’au 4e :P), Orgueil et préjugés et Les Piliers de la terre. Trois styles différents, tu t’en doutes, mais à chaque fois de très bons moments de lecture. Petit plus pour Les Piliers de la terre !

    Aimé par 1 personne

  3. Alors, moi, j’ai lu :

    – Les misérables (c’est vrai que la taille est impressionnante…idéal pour un long voyage en avion ou des vacances)
    Victor Hugo est très prolixe, comme Dumas, et pleins d’écrivains de cette époque romantique…il y des chapitres
    entiers que l’ont pourrait presque sauter……mais l’histoire est magnifique et captivante..
    Petit détail dans le résumé plus haut: Jean Valgean n’est pas un forçat évadé du bagne, mais un ancien forçàt
    qui avait fait son temps!!

    – La trilogie de Katherine Pancol : le premier tome est passionnant….je trouve (mais c’est mon humble avis)
    que les deux autres trainent en longueur..
    Elle a ensuite écrit une autre trilogie tout aussi passionnante : Muchachas (1-2-3)

    – Les Piliers de la terre : MAGNIFIQUE!!! : misère, amour, passion, avec comme toile de fond la construction
    d’une Cathédrale dans l’Angleterre du 12-ème siècle.
    SURTOUT!!! lire le second tome : « Un monde sans fin » sans lequel l’histoire n’a aucun sens

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce long avis papa 😀 !
      OH ! je vais modifier le résumé des Misérables dis donc.
      Oui je me souviens que tu avais un peu plus trainé avec les deux autres tomes de Katherine Pancol. Je pense te les emprunter très vite :).
      Idem pour les piliers de la terre + un monde sans fin d’ailleurs !

      J'aime

  4. Complètement d’accord avec Bernard pour Les piliers de la terre et Un monde sans fin. N’aie pas peur une seule seconde de la taille, parce qu’il semble se finir trop vite quand tu le lis, t’imprègnes de l’époque et t’attaches aux personnages. Tu vas le dévorer, littéralement !
    Rien que d’en parler, j’aurais aimé ne pas l’avoir lu pour le redécouvrir 😉

    Pour Orgueil et Préjugés, j’avais retrouvé le piquant et l’intelligence des répliques. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, mais peut-être parce que je l’ai lu au « bon moment » pour moi ?

    Je n’ai lu qu’Harry Potter sinon, que tu aimeras beaucoup aussi!

    Pour les autres, comme toi ils n’attendent que mon regard (je lorgne en particulier sur « Ne tirer pas sur l’oiseau moqueur »… Peut-être cet été ? 🙂 )

    Bisous des montagnes galloises<3

    PS : Ton article est vraiment bien fait, j'ai pris énormément de plaisir à le lire !

    Aimé par 1 personne

  5. Pareil qu’Anna : j’en ai lu qu’un mdr (et c’est aussi la série Harry Potter). Et c’est rigolo, car tout comme toi Julia, j’ai commencé par le 4e tome (je me l’étais acheté pour mon Noël sans faire attention que ce n’était pas le premier tome lol).

    Aimé par 1 personne

  6. 1984 est l’un de mes livres préférés !
    Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, je l’ai lu récemment et il est vraiment très bien.
    (Nous avons les deux à la maison en VF si ça t intéresse…)
    Les piliers de la terre, vraiment un excellent roman historique.
    La trilogie Pancol, une histoire plus légère à mon goût surtout si je la compare aux trois premiers… mais plaisante pour une lecture de vacances.
    Les autres, je ne les ai pas lu.

    PS : je découvre ton blog avec plaisir, de supers articles !

    Aimé par 1 personne

    1. Génial 😀 je suis contente que ça te plaise !
      Bon. Tu me donnes encore plus envie de découvrir tout ça.
      Avec plaisir pour Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, il faudra d’ailleurs qu’on passe vous rendre visite, ou qu’on vous invite dans notre nouveau chez nous ! Je vais voir ça avec Florent :).

      J'aime

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s